Actualités


Témoignage "de retour du congrès Mission"

Témoignage "de retour du congrès Mission"

 

Le congrès Mission a eu lieu dans neuf villes de France, ces 1, 2 et 3 octobre 2021. Une quinzaine de Monsois ont participé à l'édition lilloise, voilà le témoignage de Nicole.

 

"En fin de ce congrès, nous avons pu connaître et partager le bilan fait dans ces villes, grâce à la technique. Ceci nous a donné la dimension globale de ces rassemblements qui ont totalisé la participation de 17 000 personnes. Dont 2 600 à Lille !

Le témoignage de ces deux jours est bien sûr limité à ce que chacun a vécu et ressenti en participant à ces tables rondes et ateliers, ainsi qu'aux veillées.
La diversité, l'intensité et la chaleur humaine de ces journées marqueront la mémoire des participants, mais ne permettent pas d'en faire une description. Les vivre a été un privilège mais aussi un engagement pour l'avenir.
L'ambiance était dynamisante, optimiste, revigorante, réveillant la créativité, l'espérance, le désir d'apporter sa contribution à cette proposition d'envoi en mission. On se sentait concerné.

Les intervenants (remarquables) ont beaucoup apporté dans leur partage sincère ainsi que de l'émotion.
Les tables rondes et ateliers étaient très nombreux d'où le choix bien difficile.
Y compris pour les quatre veillées réparties dans les églises de la ville. Et des guérisons ont été signalées.

L'organisation a été remarquable pour accueillir, restaurer et loger une telle foule à la Faculté catholique et autres endroits de la ville.
Les nombreuses personnes préposées à l'accueil ont permis une fluidité pour trouver la salle choisie dans ces grands bâtiments, et pu résoudre bien des situations difficiles.  
Dans la cour de la Faculté, de nombreuses tentes faisaient connaître les différents "mouvements" de notre pays. 

La messe du dimanche après-midi a été une vraie apothéose. Elle a été précédée du bilan des neuf autres villes. Partage impressionnant rendu possible grâce à la technique.

La messe a commencé par l'arrivée de la châsse des reliques de Sainte Thérèse, qui m'a beaucoup touchée et émue. Ce n'était pas qu'un "objet" qui passait, mais sa présence qui nous atteignait.

A la fin de la messe, les organisateurs et tous ceux qui avaient œuvré depuis un an, ont été chaleureusement remerciés. Et donnaient le sentiment qu'ils avaient pensé à tout ! Ils nous ont donné rendez-vous dans deux ans à Lille.

Nicole, paroisse de Mons-en-Baroeul.

 

 

<< Retourner à la page précédente