Actualités


Proposition pour l'Avent 2020

Proposition pour l'Avent 2020
 
EN CHEMIN VERS NOËL
«« Fratelli tutti », écrivait saint François d’Assise, en s’adressant à tous ses frères et sœurs, pour leur proposer un mode de vie au goût de l’Évangile. Parmi ses conseils, je voudrais en souligner un par lequel il invite à un amour qui surmonte les barrières de la géographie et de l’espace. Il déclare heureux celui qui aime l’autre « autant lorsqu’il serait loin de lui comme quand il serait avec lui ». En quelques mots simples, il exprime l’essentiel d’une fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d’aimer chaque personne indépendamment de la proximité physique, peu importe où elle est née ou habite.» Pape François.
C’est dans cet esprit que nous vous invitons à vous mettre en route vers Noël. Que nous soyons confinés ou pas nous pouvons chaque semaine préparer l’Avent en famille ou seul. Nous vous invitons à confectionner un petit livre en papier ou en cartonnage léger à décorer, qui s’ouvre en accordéon, et dont chaque page sera surmontée d’une bougie pour symboliser ce temps de veille et préparer l’arrivée de Jésus. Nous pourrons y noter une phrase de l’évangile et un axe de méditation. Nous sommes amenés à échanger en famille ou à méditer sur le sens de chacun de ces thèmes pour l’exprimer en une courte phrase sur chacune des pages, et constituer ainsi un chemin de l’Avent. Si nous venons le dimanche pour prier à l’église nous pourrons ramener notre petit livre pour le déposer aux pieds du Seigneur et si nous restons chez nous nous pourrons allumer chaque dimanche une bougie sur notre fenêtre.
Vous pouvez télécharger la notice ici : https://paroissemonsenbaroeul.fr/data/uploads/documents/en-chemin-vers-noel-livret.pdf

22 novembre 2020 - #Bon dimanche ! Mot du curé

22 novembre 2020 - #Bon dimanche ! Mot du curé

 

Bonjour mes amis,

Ce dimanche, nous fêtons le Christ Roi de l' univers. Cette fête précède le premier dimanche de l' Avent, lequel est le début de l'année liturgique. Elle est appelée Solennité du Christ Roi de l'Univers. Ce dernier dimanche de l'année liturgique, est une occasion , pour nous de faire le point et de repartir avec le Christ, en rendant grâce à Dieu, en demandant à Dieu, la patience dans ce contexte sanitaire et en devenant plus humain.

Le Christ est roi, c'est-à-dire puissant d'amour, présent dans nos vies pour que nous puissions partager sa miséricorde. Dieu prend soin de nous. Les textes de ce dimanche nous invitent à faire confiance au Christ-Roi, vainqueur des forces du mal, de la mort et qui nous sauve et nous ouvre des possibles féconds de partage, de fraternité.

"Ainsi parle le Seigneur Dieu : voici que moi-même, je m'occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles" peut-on lire dans le livre du prophète Ezéchiel; "Le Seigneur est mon berger : rien ne saurait me manquer." nous dit le psalmiste du psaume 22; "Frères, le Christ est ressuscité d'entre les morts, lui, premier ressuscité, parmi ceux qui se sont endormis." Parole de Saint Paul aux Corinthiens. "Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors Il siègera sur son trône de gloire". parole du Christ à ses disciples dans l'Evangile.

Le Seigneur est puissance absolue de la Vie. Il est Le Vivant. Il aime Sa création. Il aime chacune et chacun d'entre-nous. Mettons, nous dans la confiance de Dieu, que l'on peut appeler Papa, en posant des actes concrets simples fraternels. Le pape François écrit dans un tweet du 25 novembre 2018: "Alors que les grands de la Terre se construisent des "trônes" pour leur pouvoir, Dieu choisit un "trône" inconfortable, la croix, de laquelle il règne en donnant la vie."

Le cardinal Beniamino Stella ajoute : "Jésus a régné depuis le bois de la croix, c'est là que l'on découvre le sens et le visage de notre Roi. Il n'est pas question de richesses, de pouvoirs, de privilèges, mais de reconnaître la force de l'Amour qui se sacrifie . En regardant le visage de Jésus, nous découvrons le sens et la profondeur de l'amour.

Bon dimanche . Bien fraternellement. Pascal Dame, curé.

15 novembre 2020 - #Bon dimanche ! Mot du curé

15 novembre 2020 - #Bon dimanche ! Mot du curé

 

Chers amis,

Je vous souhaite un très bon dimanche. A travers l'évangile, nous voyons bien que Dieu nous fait confiance. La parabole nous convie à entrer dans une attitude confiante en entrant dans le projet de Dieu. C'est le bonheur qu'il nous propose. Un homme partant en voyage confie ses biens à trois serviteurs chacun selon ses capacités, ses compétences. Le Seigneur tient compte de notre personnalité. Il nous connait bien. Il ne demande jamais l'impossible. Ce que nous avons reçu est un cadeau à fructifier pour la Gloire de Dieu et pour un monde plus humain, plus juste . Dans ce contexte , il ne s'agit pas d'enfouir le ou les talents reçus mais au contraire à les développer afin de maintenir le lien : par l'écoute, demander des nouvelles , utiliser et partager les propositions du diocèse la prière, créer de la solidarité, de la fraternité, prendre des initiatives etc...

Dans une audience du pape François du 24-02-2018, le pape François dit ceci : "Le talent doit servir la beauté". La beauté de l'amour en étant présent, attentif envers le prochain. Etre présent signifie de considérer celui que je rencontre comme une personne, c'est-à-dire un frère, une soeur à aimer. avec nos talents qui nous sont donnés. Le pape François : "Dieu est capable de multiplier nos petits gestes de solidarité et de nous rendre ainsi prenante de son don." En ce temps de reconfinement, dans le journal La Croix,du vendredi 13 novembre , voici ce que dit le dominicain Jean-Pierre Brice Olivier lors d'un entretien :

" DIEU HABITE EN CHACUN DE NOUS EN PERMANENCE". "RENCONTRER UN AUTRE QUE MOI ME LIBERE, ME SORT DE MOI-MÊME". "CHACUN DE NOUS PEUT D'ABORD RENCONTRER DIEU EN LUI-MÊME". RECONNAÎTRE DIEU EN SOI-MÊME PERMET AUSSI DE LE RECONNAÎTRE DANS LA CHAIR DE L'AUTRE. "LE PARTAGE ET LA COMMUNION : C'EST AUSSI CELA : L'AUTRE EST HABITE PAR DIEU ET DONC IL A UNE VALEUR INESTIMABLE QUI INVITE AU PLUS GRAND RESPECT."

Nous te rendons grâce Seigneur pour ce que tu es. Que nous puissions vivre pleinement ton Amour. Tu es présent dans toute notre personne avec nos forces et nos fragilités. Apprends-nous à recevoir ta miséricorde. Apprends-nous à partager ta miséricorde avec le prochain.

Bien fraternellement. Vous pouvez compter sur mes prières. Priez pour moi, merci. Pascal Dame, curé

Proposition pour les dimanches confinés

Proposition pour les dimanches confinés
 
Un temps de prière en live à 18h
 Nous souhaitons, durant cette seconde période de confinement, continuer à nous mettre au service des chrétiens. En lien avec le diocèse de Lille et sa pastorale des jeunes, nous vous donnons donc rendez-vous tous les dimanches à 18h pour vivre ensemble un temps de prière sur notre chaîne YouTube.
Vous pouvez-vous connecter ici: https://www.youtube.com/watch?v=r7HYbuTyN3Y

10 novembre 2020 #Saint Léon le Grand - Mot du curé

10 novembre 2020 #Saint Léon le Grand - Mot du curé

 

Chers amis,

Aujourd'hui, nous fêtons Saint Léon Le Grand. Il a vécu au Vième siècle et a combattu les hérésies et protégé les Romains de diverses invasions germaniques.

Voici le début du psaume 36 :

FAIS CONFIANCE AU SEIGNEUR,

AGIS BIEN HABITE LA TERRE ET RESTE FIDELE;

METS TA JOIE DANS LE SEIGNEUR :

IL COMBLERA LES DESIRS DE TON COEUR.

Pour nous, soyons à l'écoute de nos frères et soeurs. Compte tenu de notre contexte, dans le premier paragraphe de l'encyclique FRATELLI TUTTIdu pape François, ce dernier évoque Saint François d'Assise qui invite à un amour qui surmonte les barrières de la géographie et de l'espace. Il déclare heureux celui qui aime l'autre "autant lorsqu'il serait loin de lui comme quand il serait avec lui". L'essentiel d'une fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d'aimer chaque personne indépendamment de la proximité physique, peu importe où elle est née ou habite. Une invitation pour nous à prier pour tel frère, telle soeur. A prendre en compte, si on le peut , internet, afin de favoriser du lien.

Ce psaume nous invite à intensifier la foi en Dieu et à faire le bien. La foi en Dieu demande un changement confiant et joyeux en Dieu. C'est, en cette période de reconfinement, un appel à rester en lien par un coup de fil, une écoute, internet etc. C'est une prise de conscience à inventer pour vivre de l'Amour de Dieu, éclairer par La Parole de Dieu, à vivre l'appel à la sainteté chacune et chacun de manière unique. Le pape François écrit dans IL VIT LE CHRIST, paragraphe 86 :

"Tu dois découvrir qui tu es et développer ta manière d'être saint, au-delà de ce que disent et pensent les autres. Arriver à être saint, c'est arriver à être plus pleinement toi-même, à être ce que Dieu a voulu rêver et créer, pas une photocopie."

Chacun étant unique, c'est une aventure qui nous est proposée par Dieu. Il ne s'agit pas d'imiter Saint Léon Le Grand ou un autre saint. Le saint a répondu à sa vocation dans un contexte. Le Christ respecte notre personnalité, notre vision des choses, nos appétences, nos talents. Dieu est avec nous dans nos choix qui donnent de la joie, de la diversité, de la créativité favorisant le partage. Vous pouvez compter sur mes prières. Priez pour moi. Merci. N'hésitez pas à m'appeler au 06 08 56 59 88.

Bien fraternellement. Pascal Dame, curé. 

3 novembre 2020, message du père Pascal, notre curé.

 

Chers amis,

Depuis vendredi dernier, nous sommes en reconfinement. Je pense bien et prie pour vous. Priez également pour moi. Soyons en lien les uns les autres par un coup de fil, internet. Dans les textes du jour, Saint Paul dit aux Philippiens : Le Christ Jésus ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu. Mais il s'est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes.

Pour nous , soyons à l'écoute de nos frères et soeurs. Compte tenu de notre contexte, dans le premier paragraphe de l'encyclique Fratelli tutti du pape François, ce dernier évoque Saint François d'Assise qui invite à un amour qui surmonte les barrières de la géographie et de l'espace. Il déclare heureux celui qui aime l'autre "autant lorsqu'il serait loin de lui comme quand il serait avec lui". L'essentiel d'une fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d'aimer chaque personne indépendamment de la proximité physique, peu importe où elle est née ou habite. Une invitation pour nous à prier pour tel frère, telle soeur. A prendre en compte, si on le peut , internet, afin de favoriser du lien.

Le psaume 21 nous parle des pauvres qui mangeront. Ils seront rassasiés. Ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent. Rendons grâce à Dieu éternellement présent. Réconfortons nous et ouvrons nos coeurs à celui ou celle qui a besoin d'écoute, d'aide. "Heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu" lit-on dans l'évangile. Témoignons de DIEU Père qui veut que ses enfants soient heureux dans son amour. N'hésitons pas à proposer.

Bien fraternellement. Pascal Dame, curé. 

11 octobre # Premières communions

11 octobre # Premières communions
Les premières communions ont eu lieu le 11 octobre pour les 22 enfants de l’année de catéchèse.
Quelle joie cela a été de pouvoir maintenir cette célébration et d'entourer les enfants lors de ce sacrement.

Agenda 2020/2021 de la paroisse

Agenda 2020/2021 de la paroisse

 

Retrouvez dans notre page agenda toutes les dates pour l'année 2020/2021

1 2 3 4 5 6 ... 17 >