Lire les lectures : c'est quoi ?
--------------------------
 
Il s’agit d’un ministère : proclamer la Parole de Dieu contenue dans les premières et deuxièmes lectures.
La structure de la liturgie de la Parole est un véritable dialogue amoureux entre Dieu et nous : Dieu nous parle par les lectures, l’évangile et l’homélie ; nous lui répondons par le psaume, les acclamations, notre profession de foi est nos prières.
Il importe donc que la Parole soit bien proclamée et ainsi mise en valeur. Il faut préparer la lecture, la prier, s’en pénétrer.
Pour proclamer :
  • Tu t’avances vers le pupitre dès que la prière d’ouverture est achevée (après Amen). Tu t’avances calmement, sans détour ni précipitation. Tu prends ton temps. Si tu passes devant l’autel, tu fais un léger arrêt et t’inclines.
  • Arrivé à l’ambon (c’est le terme liturgique qui désigne le pupitre d’où se font les lectures), tu ne bondis pas sur le premier mot, mais t’assures que le livre est à la bonne page et que le micro est à la bonne hauteur, c’est-à-dire la tienne.
  • Tu peux alors lire posément, lentement (à t’en sentir ridicule !), de manière claire et compréhensive, en marquant la ponctuation.
  • Il n’est pas nécessaire que tu regardes l’assemblée pendant que tu lis sauf au début pour prendre contact avec elle et faire l’annonce de la lecture. Exemple : Lecture de la lettre de saint Paul…
  • Tu conclus en disant « Parole du Seigneur ». L’assemblée reconnait cette Parole comme inspirée, venant de Dieu.